100 000 morts du coronavirus évités en Belgique

Imprimer

C'est le chiffre obtenu par étude menée par des chercheurs issus des 6 universités belges. Ils ont créé plusieurs modèles mathématiques sur base des données statistiques fournies par Sciensano afin de modéliser l'expansion du coronavirus en Belgique.

"Cela met en évidence à quel point il est important de prendre des mesures au bon moment et de ne pas tarder dans la prise de décision. Si toute l’évolution avait été retardée de quatre jours, au lieu d’avoir une capacité hospitalière sous contrôle, on aurait eu une surcapacité et nous nous serions retrouvés dans une situation beaucoup plus problématique", explique Sébastien Clesse, Chargé de recherches #FNRS à l'Université de Namur.

Les modèles projettent les situations que nous serons amenés à vivre en Belgique selon les décisions des autorités. Ils prédisent les scénarios de demain.

Plus d'infos sur RTLINFO...