Page 23 - FNRS.News 118
P. 23

C’est un peu
             ‘‘vail d’un
             le tra
             anatomopathologiste
             qui reçoit des tissus         emploie son endoscope et fait des   Textiles et lumières
                                           opérations dans l’estomac, il ne lui reste, de
             et en fait des coupes         ses cinq sens, que celui de la vue. Ce qui ne   La fibre optique a l’avantage de ne pas
             et, par microscopie,          suffit pas toujours quand il faut suturer ou   véhiculer d’électricité. Un avantage qui,
             regarde la présence           injecter certains produits dans la paroi de   cumulé à celui de sa petite taille, permet
                                                                             d’envisager de fabriquer des textiles
                                           l’estomac. Il faut être très précis sous peine
             ou non de ces                 de blesser le patient ou pire. Comment   intelligents. « L’idée est de réaliser un
             biomarqueurs. La              pallier cela ? En rendant au chirurgien   monitoring avec des prises de paramètres
             différence, c’est que         le sens du toucher, via une mesure de la   (températures, rythme cardiaque, etc.) »,
                                           force dans l’aiguille. Ce n’est donc plus un
                                                                             développe Christophe Caucheteur. « On
             nous le faisons via           biocapteur, mais bien un capteur physique,   peut aussi imaginer un détecteur d’humidité
             une fibre optique.            qui permet au chirurgien d’éviter les erreurs   pour éviter les problèmes d’énurésie chez
                                           d’injection ou de percer les parois de   les enfants par exemple. Nous venons
                                           l’estomac. » Un projet baptisé Sensendo   justement d’être contactés pour savoir si
          (80 microns) – et l’absence de biopsie.    est d’ailleurs sur les rails à l’ULB, dirigé   l’on pouvait détecter le taux de remplissage
          « In vitro, on utilise de très faibles volumes   par Jacques Devière et Alain Delchambre.  de la vessie via l’extérieur de la fibre. C’est
          d’échantillon, ce qui est très intéressant »,                      pleinement de la recherche fondamentale,
          note le chercheur. « Placer le capteur en   L’imagerie médicale    car personne ne sait si c’est possible
          bout de fibre permet d’entrer dans un petit                        aujourd’hui. »
          contenant pour faire la mesure. En pratique,   Si l’on regarde le panorama des
          on pourrait même se passer des prises de   technologies qui inonderont le monde   Enfin, la fibre pourrait également être
          sang et travailler avec un finger-prick qui   médical de demain, impossible de   utilisée à des fins thérapeutiques. « On
          permet de piquer une goutte de sang (outil   faire l’impasse sur l’imagerie médicale.   pourrait jouer sur l’intensité lumineuse, via
          utilisé par les patients diabétiques). Une   « Effectivement, il y a moyen d’aller plus loin   une antenne émettrice, afin de brûler du
          seule goutte permet de faire la mesure. Cela   grâce à l’imagerie. C’est d’ailleurs un projet   tissu cancéreux de manière extrêmement
          reste théorique, car cela dépend du nombre   que je pousse au niveau de l’ERC (European   précise ». Le chercheur s’est d’ailleurs
          de biomarqueurs que l’on va trouver   Research Council). L’idée est de changer la   essayé à l’exercice en laboratoire. La
          dans la goutte. Quand on se focalise sur   manière dont on fonctionne pour convertir   miniaturisation a de beaux jours devant
          des éléments plus rares – notamment les   le biocapteur en une technique d’imagerie   elle.
          cellules tumorales circulantes – elles sont en   très locale. » Un projet que Christophe   Laurent Zanella
          faible concentration. »          Caucheteur aura l’intention de poursuivre
                                           également pour le FNRS.
          L’endoscope du futur             L’objectif du chercheur est d’arriver à

                                           faire de l’imagerie hyperspectrale – qui
          La fibre peut donc être utile au                                                            ‘‘
          diagnostic, mais également à la chirurgie   sert par exemple à réaliser des images
          opératoire, grâce à l’endoscope, cet   topographiques en géologie – via la        Cela nécessite
          outil traditionnellement composé d’un   fibre optique. « Je pense qu’il est possible   beaucoup de
          long cathéter à l’intérieur duquel un   d’amener cette technologie dans la fibre et   recherches
          outil médical prend place. « La fibre peut   donc, avoir une image avec une résolution
          être insérée dans le canal d’un endoscope   nanométrique plutôt que centimétrique »,   fondamentales
          et aller jusqu’au site où l’on souhaite   explique Christophe Caucheteur. Le but   dans un domaine
          faire la mesure », confirme Christophe   étant de pouvoir interpréter l’information   pluridisciplinaire.
          Caucheteur.                      reçue, pour différencier les cellules
                                           par exemple. « Cela nécessite toutefois
          Outre des biocapteurs, la fibre peut   beaucoup de recherches fondamentales
          également embarquer des capteurs   dans un domaine pluridisciplinaire. »
          de force. « Quand un gastroentérologue



             Recherche fondamentale

             ou appliquée ?

             La particularité du travail de Christophe Caucheteur et de son équipe est                             - FNRS.NEWS 118 - FÉVRIER 2020
             de rapidement aboutir à des applications concrètes. « Effectivement, on
             atteint vite de la recherche appliquée », explique Christophe Caucheteur.
             « En même temps, la recherche a une coloration fondamentale également.
             Dans  les  exemples  cités,  on  sent  l’application  immédiate.  Mais  derrière
             le choix des matériaux, la couche d’or sur la fibre par exemple, il y a des      Christophe Caucheteur,
             considérations  physiques  importantes.  C’est  de  la  recherche  davantage     Chercheur qualifié FNRS,
             fondamentale  car  on  s’intéresse  finement  aux  interactions  lumière-  Electromagnétisme
             matière. »                                                              & Télécommunications, UMONS  21
   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28