Page 25 - FNRS.News 118
P. 25

Quand l’union  ‘‘                            aussi, les essaims de robots pourront   Les robots ont une
                  Les robots pourront
                                              soigner spécifiquement chaque plante au
                                                                                  place dans notre futur
                                              lieu de les gérer toutes de la même façon.
                  résoudre des
 des robots fait la force  problèmes que les   « Et si on se projette plus loin, en médecine,   Ce à quoi travaille Mauro Birattari, c’est
                                              des micro-robots pourront être injectés
                                                                                  au développement d’une méthode
                  humains ne peuvent
                                              dans le corps humain pour apporter des
                                                                                  automatique pour générer les
                                              médicaments exactement aux cellules
                  pas résoudre.
                                                                                  comportements des robots. Voilà qui
                                              malades », ajoute Mauro Birattari.
                                                                                  principale : que doit faire chaque individu
 avec Mauro Birattari                         À la recherche d’une                libérerait l’ingénieur de la problématique
                                                                                  pour permettre au groupe de résoudre un
                                              méthodologie fiable                 problème ? Le chercheur de l’ULB a conçu
                                                                                  un système d’intelligence artificielle qui
                                              Quel est le chemin à parcourir pour   analyse l’ensemble des comportements
                                              arriver à ces projections encore proches,   possibles des robots. Il évalue ensuite
                                              en apparences, de la science-fiction ? Les   chaque comportement possible en
                                              obstacles sont nombreux. Parmi eux,   simulation. Ainsi, le système a aujourd’hui
                                              l’impossibilité actuelle de programmer   une collection de comportements de base
                                              un essaim. « Aujourd’hui, nous pouvons   tels que « le robot doit se diriger vers
                                              programmer le comportement de chaque   son plus proche voisin », « le robot doit
                                              individu, mais pas celui du groupe. Or, il est   s’éloigner de son plus proche voisin »,
                                              très difficile d’établir ce que chaque individu   etc. Le travail accompli atteint un certain
                        Mauro Birattari, Directeur   doit faire pour que le comportement   niveau de précision que Mauro Birattari
                       de recherches FNRS, IRIDIA,   collectif souhaité soit obtenu », commente   compte encore et encore approfondir.
                      ULB
                                              le Directeur de recherches. Les     Car c’est certain, « la robotique collective
                                              ingénieurs programment donc les robots   occupera une place de choix dans la
                                              manuellement, par essais-erreurs…   technologie future. Demain, il n’y aura pas
                                                                                  qu’un seul robot. Il y en aura plusieurs. Et
            les entrepôts d’Amazon pour assembler                                 pour certaines activités, ces robots pourront
            les commandes des clients, sous les                                   résoudre des problèmes que les humains ne
            instructions d’une unité centrale. Force                              peuvent pas résoudre. »
            est donc de constater qu’aujourd’hui, il
            n’y a pas encore d’applications concrètes
            industrielles de la robotique en essaim.                                  Lauranne Garitte
            Et demain ?

            La science-fiction
            qui devient réalité

            « Je m’attends à ce que les premières      Robots en essaim :
            applications de la robotique en essaim     avantages et inconvénients
            arrivent dans cinq ans et, progressivement,
            les robots deviendront de plus en plus     ROBUSTESSE
            indépendants », prédit le chercheur.
            Plusieurs secteurs pourront être           Si un ou plusieurs robots tombent en panne, l’essaim est suffisamment
                                                       robuste pour continuer à travailler car aucun rôle n’est préétabli.
            révolutionnés par la robotique en
            essaim, à commencer par le marché          SCALABILITÉ
            automobile avec le développement des       Comme aucun rôle n’est préétabli, on peut ajouter ou enlever un
            voitures autonomes. Chaque voiture         certain nombre de robots, sans que cela n’entache un projet.
            se coordonnera aux autres en temps         ADAPTABILITÉ
            réel afin d’éviter les collisions et les   La force des robots en essaim est de s’adapter en fonction de
            embouteillages. Grâce à la robotique       l’environnement qui change.
            en essaim, il sera en outre possible
            d’explorer des milieux inconnus ou         CONCEPTION :
            dangereux. Nous pourrons envoyer des       On peut programmer le comportement de chaque robot, mais pas celui
            robots sur la planète Mars pour préparer   du groupe. Le risque est que la dynamique de groupe engendre des
            une base avant l’arrivée des humains.      comportements dangereux.
            Des milliers de robots pourront se         FIABILITÉ :                                                 - FNRS.NEWS 118 - FÉVRIER 2020
            déplacer sur la surface de la mer pour     Beaucoup de recherches sont en cours pour certifier/vérifier les
            nettoyer les déchets plastiques. Lors      comportements des essaims de robots. Nous ne pouvons pas encore
            d’une catastrophe naturelle, un essaim     leur faire confiance.
            de robots pourra s’introduire sous les       INTERACTION AVEC LES HUMAINS
            débris et rechercher des survivants : la   Les essaims de robots nous volent la vedette. Mais surtout, quelle
            destruction de l’un n’interromprait pas    place restera-t-il pour l’être humain ?
            le travail des autres. Dans l’agriculture   Sera-t-il possible d’arrêter les actions d’un essaim de robots ?  23
   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30