Votre navigateur ne supporte pas le javascript Soutenez le FNRS
DONS | |

Soutenez la recherche

Aujourd’hui plus que jamais, la recherche scientifique est une alliée indispensable pour répondre aux multiples défis auxquels nous sommes confrontés. Réchauffement climatique, perte de la biodiversité, maladies, addictions… La recherche permet de repousser les frontières du savoir et de mener à des découvertes déterminantes. C’est également grâce à elle que nous pouvons, par exemple, explorer l’univers ou développer des matériaux innovants.

Vous souhaitez aider nos chercheuses et chercheurs à continuer à faire progresser nos sociétés ? Faites un don via un des moyens suivants :

 

  • la donation,
  • le legs ou la succession,
  • le don : soit par virement, soit en ligne, soit par versement sur le compte BE55 0016 0000 0044,
  • le mécénat sous forme d'un prix scientifique.
Merci de verser vos dons sur le compte du F.R.S.-FNRS
La recherche a besoin de vous pour continuer à avancer
IBAN : BE55 0016 0000 0044 — BIC : GEBABEBB
+++202/0019/00216+++

Contacts


Legs et successions (aide à la rédaction de votre testament)
Nadine DELVAUX - 02/504.92.51
nadine.delvaux@frs-fnrs.be 
Dons en ligne

Denys Ledent - 02/504.92.73 (IT FNRS & Télévie)
denys.ledent@frs-fnrs.be 
Ismaël Nijst - 02/504.92.08 (IT FNRS & Télévie)
ismael.nijst@frs-fnrs.be 

Fundraising

Caroline PAQUAY – 02/504.93.40
caroline.paquay@frs-fnrs.be

Attestation fiscale

Micheline Dellyannis - 02/504.92.68
micheline.dellyiannis@frs-fnrs.be 
Formulaire de demande d'attestation


Merci de verser vos dons sur le compte du F.R.S.-FNRS
La recherche a besoin de vous pour continuer à avancer
IBAN : BE55 0016 0000 0044 — BIC : GEBABEBB



 

« LE FINANCEMENT DE LA RECHERCHE NE DOIT PAS ÊTRE CONSIDÉRÉ COMME UNE DÉPENSE MAIS COMME UN INVESTISSEMENT »

Véronique Halloin, Secrétaire générale du FNRS.

Image

Soutenez la recherche au FNRS

"Le public ne comprend pas assez chez nous que la science pure est la condition indispensable de la science appliquée et que le sort des nations qui négligent la science et les savants est marqué pour la décadence." 
Albert Ier, le 1er octobre 1927.

Soutenez la recherche au FNRS

Le public ne comprend pas assez chez nous que la science pure est la condition indispensable de la science appliquée et que le sort des nations qui négligent la science et les savants est marqué pour la décadence." 
Albert Ier, le 1er octobre 1927.

Soutenez la recherche au FNRS

"Le public ne comprend pas assez chez nous que la science pure est la condition indispensable de la science appliquée et que le sort des nations qui négligent la science et les savants est marqué pour la décadence." 
Albert Ier, le 1er octobre 1927.