Votre navigateur ne supporte pas le javascript Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS - Cerveau humain et menaces animales : des bébés détectent en priorité les serpents
DONS | | fnrs.tv | fnrs.news | SPI |

L'actualité chercheurs

Cerveau humain et menaces animales : des bébés détectent en priorité les serpents

Xavier De Tiège, Spécialiste Postdoctorant #FNRS et Axel Cleeremans, Directeur de recherches #FNRS font partie des chercheurs du Neuroscience Institute de l'ULB - Université libre de Bruxelles qui ont observé une réponse neuronale spécifique aux serpents dans le cerveau de bébés de moins d’un an, suggérant l’existence d’une prédisposition innée à détecter ces animaux menaçants. Les résultats de cette étude ont été publiés dans Scientific Reports.

La détection rapide des prédateurs est une habileté essentielle à la survie d’une espèce, puisqu’elle permet d’y répondre de manière appropriée. Des théories récentes suggèrent que, puisque les serpents ont été un des plus gros prédateurs des primates au cours de l’évolution, le cerveau humain se serait développé de manière à détecter ces reptiles en priorité.

Le communiqué de presse de l'ULB : https://actus.ulb.be

Plus d'infos sur Nature.com...


Contact

Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS

Rue d’Egmont 5

B - 1000 Bruxelles

Tél : +32 2 504 92 11

Fax : +32 2 504 92 92

BE55 0016 0000 0044

Contactez le FNRS