Votre navigateur ne supporte pas le javascript Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS - ULB-UA : la Belgique investit dans des infrastructures confinées et des laboratoires pour tester des vaccins
DONS | | fnrs.tv | fnrs.news | SPI |

News recherche sur le Coronavirus

ULB-UA : la Belgique investit dans des infrastructures confinées et des laboratoires pour tester des vaccins

Le gouvernement fédéral belge a décidé d'investir 20 millions d’euros dans des infrastructures et des laboratoires confinés afin de mener des études d’infection contrôlée sur des sujets humains. L’ULB et l'UA travailleront en étroite collaboration sur ce projet.

Cette infrastructure, installée sur le site de l’université d’Anvers, accueillera des études cliniques « d’inoculation humaine ». Le principe ? Une première moitié d'un groupe de volontaires sains reçoit un candidat vaccin (inoffensif). L'autre moitié n'en reçoit pas. Ensuite, on innocule un pathogène à l'ensemble des volontaires. Il est ainsi possible de déterminer rapidement si le vaccin a constitué une protection ou pas en comparant les deux groupes. Ces expérimentations doivent se passer dans un environnement entièrement confiné pour éviter que le virus ne se dissémine dans la nature.

Arnaud Marchand, Directeur de recherches #FNRS, et l'un des deux promoteurs du projet, est directeur du Laboratoire d'immunologie médicale de l'ULB - Université libre de Bruxelles :
« Lorsqu’il faut démontrer l’efficacité du vaccin, on a besoin de le tester sur des milliers de personnes. C’est très lourd. Quand on est face à une épidémie, on n’a pas tout ce temps. La méthode de l’inoculation humaine permet de gagner au moins un an car on contrôle tous les paramètres. On sait que 100 % des gens sur qui on teste le vaccin sont infectés, qu’ils ont tous reçu la même dose de pathogène, au même moment… On ne doit donc pas attendre une contamination naturelle. On peut aussi suivre à tout moment la manière dont le virus se comporte et prolifère à l’intérieur du corps. C’est très informatif. »

Ce projet, académique, se veut indépendant du monde économique et politique :
« Nous avons collaboré très étroitement par le passé avec les bailleurs de fonds participant activement à la recherche sur les vaccins. Nous avons attendu la décision du gouvernement avant d’entamer des négociations avec des investisseurs privés. Les entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques s’intéressent également à ce projet. L’idée est de leur permettre d’utiliser nos infrastructures, mais pas de les financer directement »

Le communiqué de presse de l'ULB...

Plus d'infos sur PlusLeSoir.be...


Contact

Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS

Rue d’Egmont 5

B - 1000 Bruxelles

Tél : +32 2 504 92 11

Fax : +32 2 504 92 92

BE55 0016 0000 0044

Contactez le FNRS