Votre navigateur ne supporte pas le javascript L'actualité chercheurs
DONS | |

L'actualité chercheurs

Un air de déjà-vu Léonard de Vinci / Les comédiens amateurs / Le clash dans le hip hop

Léonard de Vinci et François Ier, une relation exceptionnelle ? Un échange de bons procédés, avant tout.
Laure Fagnart, Maître de recherches FNRS à l'unité de recherche Transitions - ULiège de l'Université de Liège intervenait dans l'émission "Un air de déjà vu" sur ARTE pour évoquer le mythe de la relation privilégiée entre le peintre et le roi de France.

Plus d'infos sur Arte.tv

 


L’isolement des détenus radicaux, un mal pour un bien ?

Olivia Nederlandt, Aspirante FNRS à l'Université Saint-Louis - Bruxelles est spécialiste en droit pénitentiaire. Tout comme le récent rapport de la commission de surveillance de la prison d'Ittre, elle ne pense pas que les structures Deradex (d'isolement) soient une réponse efficace à la radicalisation.
"On se demande aujourd’hui comment protéger des détenus du radicalisme et du terrorisme ; on pourrait poser la question dans l’autre sens : Pourquoi nos prisons sont un terreau pour le radicalisme ? Et si nous craignons le radicalisme en prison et adoptons ces régimes d’exception, pourquoi ne le faisons-nous pas en dehors de la prison ? (...) Non, ce que nous devons apporter aux détenus, c’est un sens à leur vie derrière les barreaux. Apporter du sens critique, des projets de réinsertion… Autre chose que les projets religieux radicaux."

Plus d'infos sur Le Soir.be


Y'a-t-il réellement un risque pour la santé suite à l'incendie de Notre-Dame? Un toxicologue répond

Alfred Bernard, Directeur de recherches FNRS à l' UCLouvain – Université catholique de Louvain et chercheur en toxicologie estime que le risque sanitaire est peu probable.
"Les risques d’intoxication apparaissent lorsque les particules émises avec le panache de fumées se dépose sur le sol. Ces risques persistent tant que le sol et les surfaces sont contaminés. Ceci étant dit, en milieu urbain, la plupart des surfaces sont rapidement lessivées par les pluies sinon par nettoyage et donc les niveaux de contamination devraient rapidement diminuer."

Plus d'infos sur La Libre.be


L’anonymat digital n'existe pas, autant le savoir une bonne fois pour toutes

Toutes les traces que nous générons, toutes les données nous concernant, que nous communiquons d’une manière ou d’une autre, même les plus anonymes et les plus incomplètes, toutes ces informations permettent… de nous identifier avec une quasi-certitude ! Telle est la conclusion d’une recherche menée par Luc Rocher, Aspirant FNRS au pôle en ingénierie mathématique de l’UClouvain.

Plus d'infos sur DailyScience.be